Les producteurs de la Route

La pêche traditionnelle subsiste encore en Méditerranée et les gestes de nos pêcheurs sont ancestraux, l’histoire s’y reproduit de génération en génération depuis l’antiquité, c’est un bien précieux, qui ne fait pas ombrage à la modernité.

Dans le sillage des nacelles, des barquettes, des pointus ; au fond des seinches, des sardinals, des filets, des casiers ; à la poursuite du corail rouge, de l'éponge, des palourdes, des bars ou des mulets, c'est toute l'âme du "petit métier" qui s'exprime à travers ces pratiques ancestrales, dont les noms, à eux seuls, pourraient être un poème de Mistral : pêche à la fichouire, à la boîte, au fanau, à l'arselière ; mourraou, calen, bordigue.

A Agde nous avons la Criée qui fait partie des 6 principaux de pêche de la Méditerranée, avec un dizaine de petits métiers du large et une trentaine de petits métiers côtiers, toute la population est concernée par la vie des pêcheurs. Tous leurs poissons sont à déguster sans modération : Par exemple, le bar que nous appelons ici le loup accompagné de fenouil, la baudroie appelée aussi lotte à l’agathoise, le merlu que nous appelons merlan en papillote avec persil et citron.

Venez découvrir avec nous cet immense amour du métier, et découvrir une Méditerranée intime, authentique, attachante.